Ferme Tomchyrs de Saint-Boniface (Élevage de volaille)

Saint-Boniface, 04 - mauricie

Promoteur du projet

N/A

Chaudière

Construite en 2010
1200 kW

Type d'approvisionnement

Plaquettes

Économie

100 000 $
par année

Témoignage(s)

Le palace cinq étoiles pour poulets

«Pour avoir un poulet de qualité, il faut qu’il soit à son maximum de confort, c’est ça qu’ils ont ici», lance le propriétaire René Gélinas. La Ferme Tomchyrs n’a rien à voir les poulaillers d’antan où les vapeurs d’ammoniac rendaient l’espace presque irrespirable et dangereux au bout d’un certain temps. Ici, les 120 000 pieds carrés de surface, répartis dans six bâtiments, sentent bon et sont tous chauffés par la biomasse forestière.

Dans un bâtiment central sur le site, une grosse fournaise de 5 millions de BTU brûle de 500 à 600 tonnes de copeaux de bois par année, des rebuts en provenance du Groupe Bellemare et de Panneaux Maski. Cette chaleur réchauffe 24h sur 24 un réservoir d’eau qui circule ensuite dans un système de canalisation rejoignant les planchers des six poulaillers. «Toute la tuyauterie souterraine a été importée du Danemark», explique l’agriculteur qui chauffe même sa résidence de cette façon.

Installé en 2010 et perfectionné continuellement depuis, le système lui permet d’économiser plus de 100 000$ en chauffage par année. «Ça me coûterait environ 150 000$ en propane mais là, les copeaux me reviennent à un peu plus de 40 000$.» Un tel système nécessiterait un investissement de 1 million$ à installer aujourd’hui mais René Gélinas a réussi à le rentabiliser complètement en à peine sept ans. Le séchage des grains sans propane est aussi désormais possible grâce à ce système.

Trois ou quatre fois par année, la fournaise – ou la grosse locomotive comme l’appelle son propriétaire – est nettoyée de ses cendres et celles-ci sont ensuite épandues sur les terres agricoles comme fertilisants.

 

En savoir plus sur Vision Biomasse 
En savoir plus sur Le Projet